• Tout le SML

Insécurité : le SML revendique un « état d’urgence » pour les médecins libéraux

19 Mai 2017: Insécurité : le SML revendique un « état d’urgence » pour les médecins libéraux

L’observatoire de la sécurité des médecins montre que le nombre d’agressions déclarées s’est envolé en 2016. Il enregistre 968 agressions qui visent pour moitié des généralistes.


Pour beaucoup, il s’agit de menaces verbales, de vandalisme ou de vols, mais d’autres se traduisent par des attaques physiques violentes aux graves conséquences. On se souvient de l’agression mortelle survenue en février à Nogent-le-Rotrou. Récemment, un de nos confrères de Dunkerque a, lui aussi, été agressé physiquement, entraînant un élan de solidarité dans la population.

Le SML appelle au déploiement d’un « état d’urgence » pour la profession qui impliquerait la mise en œuvre intégrale, en moins de trois mois, des mesures annoncées par les gouvernements successifs et dont toutes ne sont pas encore suivies d’effets. Le SML demande également le droit au retrait pour les médecins libéraux dès lors qu’il existe une menace qui n’est pas résolue par l’intervention de la puissance publique. Il agira avec détermination pour mettre ce dossier sur la table des discussions avec le nouveau Gouvernement.

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Les actualités
Convention médicale 2016
Articles du SML
Communiqué de presse
Newsletter du SML
Le SML dans la presse
Les caricatures
Brèves médicales
Le SML dans les régions
Les sondages du SML
#Les100jours