• Tout le SML

"Privés de thèse" : le SML pour une solution rapide du dossier

12 Octobre 2017: "Privés de thèse" : le SML pour une solution rapide du dossier

Paris, le 12 Octobre 2017 - La situation kafkaïenne que vivent plusieurs dizaines de résidents en médecine générale qui n’ont pu passer leur thèse, faute d’avoir été informés des délais pour le faire, doit enfin cesser. Un décret sorti en 2004 stipulait en effet que les étudiants en médecine générale n’ayant pas validé leur année de thèse devaient le faire avant la fin de l’année 2011/2012. Aucune dérogation n’était prévue. Peu en ont été informés. Sans thèse validée, il leur est impossible de s’installer, bien qu’ils aient suivi avec succès leur cursus de formation.
 


Malgré des relances répétées et une action forte du SML, auprès de l’ancienne ministre de l’Éducation nationale, Najat Valaud-Belkacem, et une promesse de l’ancienne ministre de la Santé en 2016, Marisol Touraine, d’apporter une solution par décret, ce texte n’est jamais sorti avant la fin de la précédente mandature.

Le SML, seul syndicat médical à suivre ce dossier depuis le début, à accompagner sans relâche les praticiens concernés et à porter leurs problématiques auprès des Pouvoirs publics, n’a jamais lâché ce dossier. Des avancées viennent enfin d’être obtenues et le ministère de la Santé a présenté un projet de décret. Naturellement, le SML a participé activement aux concertations sur ce texte et souhaite qu'il puisse être rapidement présenté en Conseil d’État. Ces étapes franchies et une fois le décret publié, l'examen des dossiers de ces « privés de thèse » deviendra possible et permettra d'apporter enfin les solutions attendues, pour des médecins qui ne demandent qu’à soigner des patients qui ont besoin d’eux.

Au moment où le gouvernement se prépare à agir sur la question des « déserts médicaux », le SML estime qu’apporter une réponse rapide aux « privés de thèse » serait le moyen le plus sûr de permettre à un important contingent de médecins de s’installer en libéral. Le SML est prêt à participer activement à la commission créée à cet effet, à proposer des rapporteurs pour les dossiers, à favoriser l’émergence de sujets de thèses, et proposera un véritable compagnonnage à ces médecins jusqu’à leur installation. 

Contact presse : Sylvie FONTLUPT - Tél. 06 72 82 42 18
A propos du SML

Fondé en 1981, le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) est un syndicat polycatégoriel représentatif de tous les médecins quel que soit leur secteur d’activité. Il assure la représentation et la défense de tous les types d’exercices libéraux, de toutes les spécialités et de toutes les formes d’expertises. Le SML axe son action sur la défense des piliers de l’exercice libéral du médecin que sont l’indépendance, la liberté d’installation, la liberté de prescription et le paiement direct à l’acte dans le cadre d’une valorisation juste des honoraires médicaux. Il promeut une approche pragmatique, adaptée aux réalités du terrain pour répondre aux évolutions des besoins de soins. Il est pionnier dans la promotion de la prévention, de la télémédecine et de la E-santé. Force de propositions, il participe activement au dialogue avec les Pouvoirs publics et l’Assurance-maladie. Le SML est représenté dans toutes les régions et possède des élus dans chacun des trois collèges composant les URPS de médecins libéraux.
Le SML est présidé depuis décembre 2016 par le Dr. Philippe Vermesch.

En savoir plus : www.lesml.org
Retrouvez le SML sur Twitter @LE_SML

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Les actualités
Convention médicale 2016
Articles du SML
Communiqué de presse
Newsletter du SML
Le SML dans la presse
Les caricatures
Brèves médicales
Le SML dans les régions
Les sondages du SML
#Les100jours