• Tout le SML

Les médecins au Gouvernement : Qu’allez-vous faire de nos retraites ?

26 Octobre 2018: Les médecins au Gouvernement : Qu’allez-vous faire de nos retraites ?

Le SML est inquiet des pistes de réforme des retraites retenues par le Gouvernement. Le périmètre du futur régime universel envisagé remettrait en cause tous les régimes complémentaires, dont celui des médecins libéraux. Que deviendraient, dès lors, les réserves constituées par la Caisse autonome de retraite des médecins français (CARMF) ? Le SML refuse qu’elles soient versées à un tronc commun ou servent à combler des déficits creusés par d’autres, moins prévoyants. Par ailleurs, une telle perspective remettrait en cause l’ASV, un acquis conventionnel auquel les médecins sont fortement attachés et qui constitue l’une des contreparties aux tarifs opposables. Sa remise en cause reviendrait à remettre en question le pacte conventionnel. Est-ce un des objectifs recherchés ? On peut se poser la question.

Le SML demande que soient dissipés tous les doutes à ce sujet. Il s’inscrit également en faux contre les affirmations de Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire à la réforme des retraites, annonçant la mort de la médecine libérale. Le président de la CARMF, le Dr Thierry Lardenois, lui a d’ailleurs répondu sur ce point. Il s’avère que le nombre de nouvelles affiliations à la CARMF a augmenté, puisqu’elle en enregistrait 5521 entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018 contre 3080 entre le 1er juillet 2009 et le 30 juin 2010. Plus significatif encore, l’âge moyen d’affiliation est en diminution, signe d’un rajeunissement de la profession. La CARMF se dit persuadée de la « pérennité du mode d’exercice libéral et du système de retraite des médecins libéraux ».


  

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Les actualités
Convention médicale 2016
Articles du SML
Communiqué de presse
Newsletter du SML
Le SML dans la presse
Le SML dans les régions
Les sondages du SML
#Les100jours