• Tout le SML

COVID 19 : Après le décès de 3 médecins le SML réclame des mesures de protection sérieuses pour les soignants

23 Mars 2020: COVID 19 : Après le décès de 3 médecins le SML réclame des mesures de protection sérieuses pour les soignants

Malakoff, le 23 mars 2020 │Trois médecins investis dans la lutte contre la pandémie du coronavirus COVID 19, dont deux médecins libéraux, un généraliste et un spécialiste, sont décédés. Attristé, le SML tient à assurer les familles de ces trois soignants de toute sa sympathie et de sa solidarité.

Au-delà, le SML tient à faire part de l’émotion des médecins libéraux devant l’annonce des premières victimes soignantes de la pandémie, tant dans le secteur hospitalier que libéral. 

Si ces médecins disparus font l’honneur du métier, tous les soignants se projettent en eux et s’interrogent. Leurs interrogations sont plus que légitimes à l’heure où le nombre de professionnels de santé contaminés et malades, en ville, comme à l’hôpital et dans le secteur médico-social, ne cesse de progresser parce qu’ils n’ont pas reçu en temps utile les équipements indispensables à leur protection.

Certes, le Gouvernement s’est enfin décidé à abattre des cartes et à faire la lumière sur l’état de ses stocks de masques et la prévision de production, mais cela vient hélas un peu tard.

A présent, le SML réclame que tout ce qui est possible soit mis en œuvre sans tarder afin que les médecins libéraux, et tous les soignants, bénéficient de mesures sérieuses de protection afin d’éviter de nouvelles morts. Le pays a besoin de ses soignants, ce n’est pas le moment de les envoyer au sacrifice.

Tous les acteurs qui interviennent au domicile des patients doivent être équipés d’un matériel complet de protection incluant, en plus du masque et des lunettes de protection, des gants, des blouses et charlottes jetables, et du gel hydroalcoolique, afin non seulement de protéger les soignants, mais aussi de protéger les patients. Des professionnels de santé qui n’ont pas les moyens de se protéger exposent leur propre santé et deviennent malgré eux, et en dépit du confinement, des vecteurs du virus.

A nouveau, le SML tire la sonnette d’alarme : les dispositifs de protection sérieux pour les soignants sont indispensables.

Au-delà, le SML appelle le Gouvernement et les assureurs à faire le nécessaire pour que les soignants engagés dans la guerre contre le COVID 19 bénéficient d’une couverture et de garanties optimales, sans délai de carence, ni franchises. Des professionnels qui risquent leur vie pour servir la collectivité ne doivent pas avoir à se soucier de préoccupations matérielles.

Contact presse : Sylvie FONTLUPT - Tél; 06 72 82 42 18
A propos du SML

Fondé en 1981, le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) est un syndicat polycatégoriel représentatif de tous les médecins quel que soit leur secteur d’activité. Il assure la représentation et la défense de tous les types d’exercices libéraux, de toutes les spécialités et de toutes les formes d’expertises. Le SML axe son action sur la défense des piliers de l’exercice libéral du médecin que sont l’indépendance, la liberté d’installation, la liberté de prescription et le paiement direct à l’acte dans le cadre d’une valorisation juste des honoraires médicaux. Il promeut une approche pragmatique, adaptée aux réalités du terrain pour répondre aux évolutions des besoins de soins. Il est pionnier dans la promotion de la prévention, de la télémédecine et de la E-santé. Force de propositions, il participe activement au dialogue avec les Pouvoirs publics et l’Assurance-maladie. Le SML est représenté dans toutes les régions et possède des élus dans chacun des trois collèges composant les URPS de médecins libéraux.

Le SML est présidé depuis décembre 2016 par le Dr. Philippe Vermesch.

En savoir plus : www.lesml.org

Retrouvez le SML sur Twitter @LE_SML


 


  

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • Les actualités
Convention médicale 2016
Articles du SML
Communiqué de presse
Newsletter du SML
Le SML dans la presse
Le SML dans les régions
Les sondages du SML
#Les100jours