#Les100jours

Le feuilleton des négociations conventionnelles raconté par le SML :

Pendant plus de 3 mois, le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) débattra, exigera et proposera des solutions concrètes pour opérer le virage ambulatoire et replacer le couple « patient – médecin » au cœur du système de santé. Retrouvez les 100 jours de négociations conventionnelles rapportés par le SML, avec au menu de mars à juin, les coulisses des séances… et les propositions et réponses du Syndicat.

Accéder au feuilleton

En savoir plus sur le Congrès 2016
Télécharger le bulletin d'inscription au Congrès 2016

Rechercher sur le Site

 

 

Ma Publicité sur le site du SML test pub

Le SML prend la parole

SML Newsletter : Négociations conventionnelles / Elections UNPS / Médecins effecteurs / Appel à projets 2016

3 jours d’âpres négociations avec la CNAM sur le projet de texte conventionnel


+ Lire la suite...

S'inscrire à la newsletter

Le SML vous informe

Le SML exige l’équité pour tous les médecins et les patients !

Paris, le 26 juillet 2016 –  Alors que les syndicats reprendront le chemin de la CNAM ce mercredi, le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) requiert toujours des améliorations pour les spécialistes et les médecins du secteur 2, qui restent les grands oubliés des négociations ! Objectif...

+ Lire la suite...

A la Une

29 Jui 2016 : Faire évoluer la pénibilité au travail pour l’exercice médical
Dans le cadre de la réforme des retraites de janvier 2014, la reconnaissance de la pénibilité des travailleurs a permis d’introduire, au sein du C...
29 Jui 2016 : Soins aux enfants et autorisation d’opérer : remettre le bons sens et le médecin au cœur du débat !
En droit comme en médecine, l’enfant est un être sensible et fragile qui nécessite une prise en charge particulièrement humaine et attentive....
29 Jui 2016 : Négociations conventionnelles : le compte n’y est toujours pas !
Après quatre mois de négociations, d’espoirs déçus et d’acharnement pour essayer de faire comprendre à la CNAM que l’équité pour tous les médecins...

PROJET D’ORDONNANCE relative à la transposition de la directive 2013/55/UE du Parlement européen et du Conseil du 20 novembre 2013 modifiant la directive 2005/36/CE relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles et le règlement (UE) n° 1

Les autorités européennes prévoient, dans leur législation, la possibilité d’accorder à un professionnel étranger une dérogation d’exercice sous forme d’accès partiel qui leur permettrait d’exercer dans un Etat membre de l’Union européenne sans pour autant disposer de l’entière formation requise dans l’Etat d’accueil auquel ils proposent leur compétence.

Appliquée aux professionnels de santé, cette mesure fait notamment suite à la volonté de l’Union européenne de lever les freins corporatistes des professions réglementées qui ne penseraient qu’à la « défense de leurs prérogatives » avec pour conséquences, la disparition d’emplois et de spécialités en Europe.

En ce sens, tous les pays étaient invités à rédiger un rapport d’évaluation sur les professions réglementées avant le 16 janvier dernier. Ainsi à notre connaissance l’Allemagne, n’a pas rendu le sien.

En France, cette mesure, initialement envisagée pour être intégrée dans la loi santé, fera finalement l’objet d’une transposition par ordonnance dans le cadre du projet de loi Sapin II.

Aujourd’hui, les médecins constatent le débordement des autorités publiques qui imposent des mesures de santé toujours plus déconnectées des réalités du terrain. Une démarche technocratique qui vise aujourd’hui à poursuivre un objectif : l’uberisation de notre système de santé. Elle aura pour conséquence la dépréciation de notre offre de soin, la dévalorisation de nos professions et finalement, la disparition de toute offre de qualité pour nos patients. Le Syndicat des Médecins Libéraux appelle le gouvernement à prendre ses responsabilités sur cette directive qui franchit un nouveau cap vers la précarisation des professionnels libéraux.

Projet d'ordonnance

Adhérer au SML


Le site incontournable des valeurs du SML

valeurs_SML

Découvrez ou redécouvrez nos valeurs.


La loi de Santé expliquée aux Français

Le Mouvement Pour la Santé de Tous

Mouvement Pour la Santé de Tous

Un rassemblement de 45 syndicats :

"Une force de combat qui sort du bois et apparait lorsque le besoin s'en fait sentir ."

Son combat actuel : la loi de Santé de Marisol Touraine.


Qui sommes-nous ?

 

Le SML est un syndicat représentatif des médecins généralistes et des médecins spécialistes libéraux.

Ses adhérents sont donc des médecins libéraux.

Ces femmes et ces hommes exercent soit en secteur I dans lequel leurs honoraires sont strictement conventionnés, soit en secteur II dans lequel ils peuvent demander des compléments d’honoraires avec «tact et mesure», ou encore en secteur III hors convention.

 

Le programme du SML

Une présidence en mouvement : le Dr Eric HENRY, chef de file des médecins libéraux

 

 

 

 

 

 

 

  • Renforcer la synergie entre généralistes et spécialistes,
  • Poursuivre le développement de l’inter-professionnalisation des soins,
  • Améliorer le parcours et la qualité́ de prise en charge des patients,
  • Adapter l’organisation de notre système de santé aux réalités du territoire en déployant l’initiative libérale et la proximité́ des soins.

Le SML en région :