Le débat sur le remboursement de l’homéopathie relancé

06 Octobre 2017: Le débat sur le remboursement de l’homéopathie relancé

Le Conseil scientifique des Académies des sciences européennes demande à ce que l’homéopathie ne soit plus remboursée.


Motif : « On ne connaît aucune maladie pour laquelle l’efficacité de l’homéopathie soit établie par des preuves robustes et reproductibles ». L’argument est connu. Cependant, force est de constater que la plupart des médecins connaissent des malades soulagés par l’homéopathie. 29/nbsp]% des européens y ont recours, et son coût pour la collectivité reste très modeste.

La société savante d’homéopathie rappelle fort opportunément que la caractéristique de l’homéopathie est l’individualisation des traitements. Des méthodes de recueil de données cliniques, issues des consultations des médecins homéopathes, sont en cours de développement. La société savante d’homéopathie va d’ailleurs y consacrer son prochain congrès.

Retourner en haut