• Union MEP

Rhône-Alpes

Vos représentants locaux et élus URPS

Le Dr Charles-Henry Guez, chargé de la campagne URPS en Rhône-Alpes s'exprime : "Je me suis engagé à conduire la liste Rhône-Alpes aux élections à l’URPS 2015, pour nous donner les moyens de combattre la volonté de mettre de côté la médecine libérale. Le Syndicat de Médecins Libéraux est le seul à pouvoir rassembler l’ensemble des médecins libéraux quelques soit leur lieu ou mode d’exercice dans ce but."

Pour nous contacter : lesml.aura@lesml.org

Dr Charles-Henry SML
Dr. Charles-Henry Guez - chguez@lesml.org
Président du SML 74 - Délégué régional du SML Rhône-Alpes - Collège généralistes
Dr Sauveur Mazella - sauveur.mazella@wanadoo.fr
Président du SML 26
Dr Edmond Dumoulin Minguet - edmond-dumoulin@wanadoo.fr
Président du SML 38
Dr Alain Duplan SML
Dr Alain Duplan - alain.duplan001@gmail.com
Président du SML 42
Dr Etienne Fourquet SML
Dr Étienne Fourquet - fourquet.etienne@yahoo.fr
Président du SML 69 - SNARF - Collège PTL

Le Rhône-Alpes en images


A la une


Cahier des charges de la PDSA

Le Directeur Général de l'ARS Auvergne-Rhône-Alpes a arrêté le nouveau zonage médecine générale. Vous trouverez l'arrêté n° 2018-1463 du 26 avril 2018, relatif à la détermination des zones caractérisées par une offre insuffisante ou par des difficultés dans l’accès aux soins concernant la profession de médecin, en cliquant sur un des liens suivants :

http://www.urps-med-aura.fr/medias/content/files/organisation_offre_soins/zf_zv/Arrete_n_2018_1463_du_26_avril_2018.pdf

http://www.urps-med-aura.fr/organisation-et-offre-de-soins/zones-fragiles-et-de-vigilance/12

Cet arrêté, qui prend effet au 1er mai 2018, abroge les arrêtés précédents pris en 2015 en ARS Auvergne et Rhône-Alpes.

Ce classement a été réalisé selon une méthodologie nationale arrêtée par le décret du 25 avril 2017 et l'arrêté du 13 novembre 2017. La maille territoriale de référence prévue par cette méthodologie, est le « Territoire de Vie - Santé (TVS) ». L’indicateur utilisé, dit APL (Accessibilité Potentielle Localisée), exprime un nombre de consultations accessibles par habitant.

Les TVS sont ainsi classés :

  • Zones d’intervention Prioritaire (ZIP) – les aides conventionnelles seront accordées dans les territoires classés ZIP,
  • Zones d’Action Complémentaire (ZAC),
  • Zones de Vigilance (ZV),
  • Zones Hors Classement.

L’arrêté précise également une liste de quartiers prioritaires de la ville (QPV) éligibles aux aides qui ont été classés ZIP ou ZAC. Il s’agit d’un élément défendu par l’URPS Médecins dans le cadre de la concertation sur ce zonage.

L’URPS avait également fait remonter à l’ARS des réserves sur la méthodologie nationale, elle avait notamment contesté :

  • Utilisation du critère d’éloignement des établissements de santé ;
  • Exclusion des agglomérations ;
  • Non prise en compte de critères de démographe médicale ;
  • Non prise en compte de l’impact des variations saisonnières.

L’URPS était également non favorable à une classification différenciée en ZAC et en ZV pour les territoires de vie-santé non retenus comme ZIP.

Concernant l’application du principe de défiscalisation des indemnités de gardes de PDSA, si vous bénéficiez de ce dispositif dans le cadre du zonage antérieur, il reste applicable jusqu’à la date de publication du nouvel arrêté de zonage. Vous êtes invités à vérifier que vous continuez ou non à relever d’une zone bénéficiant de ce principe de défiscalisation (zones ZIP).


03 Fév 2017 : « Donner les moyens aux médecins pour redonner du sens à leur exercice » Retrouvez l’interview du Dr Etienne Fourquet, médecin anesthésiste réanimateur à Ecully (69)
La « parole est à vous » ! Car vous êtes sources de propositions et d’innovations, le SML dédiera ces prochains articles aux portraits de « VOUS » médecins adhérents du SML qui faites bouger les lignes ! Cette semaine, le SML donne la parole au Docteur Etienne Fourquet. La « parole est à vous » ! Car vous êtes sources de propositions et d’innovations...

Lire la suite

16 Sep 2016 : La Convention pour les nuls : Le Forfait Patientèle
Etat des lieux de la convention actuellement en cours « Les différentes rémunérations forfaitaires mises en place ces dernières années au profit du médecin traitant (forfaits pour le suivi des patients en ALD ou en suivi post ALD, forfait médecin traitant pour le suivi des autres patients, volet de synthèse dans le cadre de la rémunération sur objectifs de santé publique, majoration personnes âgées) ont eu pour objet de reconnaître ce rôle dans le suivi au long cours de ses patients et de valoriser la qualité des pratiques cliniques »[1]. Etat des lieux de la convention actuellement en cours « Les différentes rémunérations for...

Lire la suite

09 Sep 2016 : Convention pour les nuls : les spécialités cliniques (NMG)
Voici le tableau de la Convention résumé :   Voici le tableau de la Convention résumé :  

Lire la suite

02 Sep 2016 : La convention pour les Nuls « le contrat démographie »
Pour favoriser l’installation et le maintien de médecins libéraux dans les zones de démographie médicale déficitaire, des mesures existaient déjà dans la précédente convention. Celles-ci seront remplacées par de nouvelles mesures dans la présente convention. Pour favoriser l’installation et le maintien de médecins libéraux dans les zones de démographie ...

Lire la suite

02 Sep 2016 : En synthèse : ce qui va changer avec la nouvelle convention médicale ?
Contrat d’installation, forfait patientèle, MCG, MCS, C2… le Syndicat des Médecins Libéraux vous a réalisé un tableau récapitulatif et synthétique retraçant l’ensemble des mesures de la convention médicale (hors mesures OPTAM) qui s’applique malgré un front d’opposition des médecins libéraux. Contrat d’installation, forfait patientèle, MCG, MCS, C2… le Syndicat des Médecins Libéraux vous...

Lire la suite

05 Aoû 2016 : La convention pour les Nuls – La convention pour les PTL
Pour commencer, une bonne nouvelle : adjonction du facteur K et du facteur J à 270 actes courants de chirurgie ! Malheureusement, c’est la seule pour le secteur 2 ! Ensuite, soumis à la portion congrue dans cette convention, les anesthésistes voient le facteur 7 augmenter à 6% au 15 juin 2017.   Pour commencer, une bonne nouvelle : adjonction du facteur K et du facteur J à 270 actes co...

Lire la suite

05 Aoû 2016 : La convention pour les Nuls – La vie conventionnelle
Il n’est pas question ici de disséquer la vie conventionnelle mais juste d’extraire quelques morceaux choisis que les signataires de cette convention devront assumer. Après des mois de bataille contre la loi de santé, comment pourrions-nous assumer en notre âme et conscience la signature, d’une convention incluant les phrases suivantes : Il n’est pas question ici de disséquer la vie conventionnelle mais juste d’extraire quelques mor...

Lire la suite

05 Aoû 2016 : La convention pour les Nuls – L'Option pratique tarifaire maîtrisée CO (OPTAM-CO)
Le CAS abhorré d’une grande partie de la profession ne pouvait perdurer sous le même nom, mais considéré comme une grande victoire par la ministre il fallait le retrouver dans cette nouvelle convention ! Pour ce faire : toilettage et nouveau nom s’imposaient. Le CAS abhorré d’une grande partie de la profession ne pouvait perdurer sous le même nom, mais c...

Lire la suite

05 Aoû 2016 : La convention pour les Nuls – And the losers are… psychiatres, pédiatres, dermatologues et toutes les autres spécialités
Prolégomènes   L’UNCAM nous avait éclairés sur l’analyse de l’activité des médecins spécialistes lors de la séance du 31 mars 2016 consacrée aux spécialités cliniques[1]. La répartition des revenus des libéraux donnait le classement croissant ci-dessous (en partant des plus faiblement rémunérés - estimation 2015) : Psychiatres (72 344 €) ; Endocrinologues (non communiqué) ; Pédiatres (73 658 €) ; Médecins Généralistes et MEP (82 674 €) ; Dermatologues (82 513 €) ; Gériatres (non communiqué) ; Internistes (non communiqué) ; MPR (non communiqué). Prolégomènes   L’UNCAM nous avait éclairés sur l’analyse de l’activité des médecins spécial...

Lire la suite

05 Aoû 2016 : La convention pour les Nuls - La Rémunération sur Objectif de Santé Publique (ROSP)
« La rémunération sur objectifs de santé publique, instaurée en 2011 par les partenaires conventionnels, a permis de valoriser la fonction de médecin traitant dans toutes les dimensions du service médical qu’elle rend au patient, à la patientèle et à la population. La valorisation a concerné la progression des pratiques vers des objectifs de santé publique concernant le suivi des pathologies chroniques, le dépistage et la prévention. L’engagement des médecins dans une démarche d’efficience favorisant le juste soin (meilleur soin au meilleur coût) a également été encouragé. « La rémunération sur objectifs de santé publique, instaurée en 2011 par les partenaires co...

Lire la suite

Page Suivante ›