Communiqués de presse du SML

Malakoff, le 11 janvier 2022 | Deux arrêtés publiés au Journal officiel le 14 décembre dernier modifient les conditions de la formation des maitres de stage universitaires (MSU) en médecine générale. L’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) ne financera désormais plus les formations autres qu’initiales à la maîtrise de stage dans les financements hors quota.

Paris, le 6 janvier 2021 | Près de quatre ans et demi après l’attribution de l’exclusivité de la réalisation de certains actes par les Infirmiers de bloc opératoire (IBODE), le Conseil d’État vient d’annuler dans une décision du 30 décembre 2021, les textes successifs organisant ce dispositif.

Malakoff, le 5 janvier 2022 | A l’ordre du jour du Sénat de ce mercredi 5 janvier, est inscrit un débat sur le thème : « Les oubliés du Ségur de la santé/ investissements liés au Ségur à l’hôpital ». Le SML se félicite que des parlementaires aient pris conscience que le Ségur de la Santé avait laissé des « oubliés » au bord du chemin au premier rang desquels figure la médecine de ville libérale.

Malakoff, le 16 décembre 2021 | Au terme de plusieurs semaines de négociations avec la CNAM, le conseil d’administration du SML a décidé de signer l’avenant n°2 à l’accord cadre interprofessionnel en faveur du développement de l’exercice coordonné et au déploiement des CPTS.

Malakoff, le 16 décembre 2021 | Alors qu’il devient de plus en plus évident aux yeux de tous que le Ségur de la Santé est un échec, le président de la Fédération hospitalière de France (FHF) joue la diversion en essayant de se défausser de ses responsabilités sur la médecine de ville.

Malakoff, le 13 décembre 2021 | Le ministère du Travail a publié au Journal Officiel du 12 décembre 2021, l’arrêté fixant la liste des organisations professionnelles d'employeurs reconnues représentatives dans la convention collective du personnel des cabinets médicaux.

Malakoff, le 1er décembre 2021 | Dans une lettre adressée au ministre de la Santé le 18 novembre, la FHF s’émeut des « écarts de rémunération à travail égal » entre les médecins exerçant en établissement public ou en établissement privé et se targue d’avoir fait preuve d’une « réactivité et d’une efficacité inouïe » pendant la crise sanitaire.

Malakoff, la 26 novembre 2021 | Dans le cadre du « Beauvau de la Sécurité », le SML avait interpelé le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, afin que la future loi qui en découle n’oublie pas les médecins. Le SML a été reçu jeudi 25 novembre par les collaborateurs du ministre, ce dernier ayant été appelé auprès du Premier ministre.

Malakoff, le 29 octobre 2021 | À la fin de l’été, le ministre de la Santé avait annoncé un moratoire sur les délégations de tâches et transferts de compétences médicales à d’autres professions de santé. Au rebours de ces engagements, le PLFSS 2022 voté en première lecture, le 26 octobre, à l’Assemblée nationale, contient une série de dispositions qui brouillent la coordination des soins et accélèrent le démantèlement de l’exercice médical. A ces mesures s’ajoutent celle facilitant la généralisation des expérimentations relevant de l’article 51, qui elles aussi déstructurent des métiers.

L’Assemblée nationale débute, ce mercredi 20 octobre, l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2022 en séance publique. Le SML regrette que ce dernier budget du quinquennat ne soit pas à la hauteur des attentes des médecins libéraux et ne comporte aucune mesure permettant de restaurer l’attractivité de l’exercice libéral auprès des jeunes.

Retourner en haut