Médecin et chef d’entreprise ? Répondre aux défis managériaux de la pratique

Le cœur du métier de médecin ? Soigner les patients ? Mais son rôle s’arrête-t-il là aujourd’hui ?

Choix stratégiques dès l’installation, gestion administrative et financière du cabinet, relations avec les collaborateurs et les pairs, avec les prestataires, suivi des innovations médicales et de la réglementation... Une multitude de tâches non médicales s’impose au médecin d’aujourd’hui, loin des obligations traditionnelles liées au caducée.

Ces tâches sont-elles réalisées au détriment du temps de soin ? Quels sont les éléments essentiels à prendre en compte pour une pratique sereine au quotidien ? Comment gérer les obligations et autres aléas de “l’entreprise médicale” ?

Cette étude, menée en partenariat avec le Syndicat des Médecins Libéraux et Doctolib, vous donne des conseils et les retours d’expérience de professionnels aguerris pour appréhender des problématiques souvent méconnues des jeunes médecins.

Télécharger l'étude

Vaccination : le président ouvre les vannes

Emmanuel Macron, qui inaugurait ce jeudi 6 mai, le vaccinodrome parisien du parc des Expositions de la porte de Versailles, a donné une nouvelle impulsion à la campagne de vaccination. Voulant « accélérer les choses », le Président de la République a annoncé de nouvelles mesures d’âge. Anticipant de 5 jours le calendrier prévu, à partir de lundi 10 mai, les vaccinations seront ouvertes aux Français âgés de plus de 50 ans.

Lire la News SML du 8 mai 2021

Edito du Président

Édito du Dr Vermesch | Coup de collier

Le Président de la République en personne a décidé de libérer l’utilisation des doses de vaccin anti-covid non utilisées, afin que ceux qui le souhaitent et n’entrent pas dans les critères, puissent en bénéficier, sans qu’on suspecte les vaccinateurs de « favoritisme ». On ne peut que se féliciter de cette mesure de bon sens. Elle montre qu’enfin les pouvoirs publics ne construisent plus leur stratégie vaccinale en fonction des possibles réactions des antivax. Ils ont enfin pris la mesure du désarroi de nos patients. Car nombre d’entre eux n’entraient pas dans les cases, mais voulaient être vaccinés, pour eux-mêmes et pour protéger leurs proches. Mais attention, à ne pas les décevoir après les coups de com et les ratés en cascade de la gestion de cette pandémie. Les médecins aussi ne doivent pas être déçus. Leur implication dans la campagne vaccinale est forte, mais elle se heurte encore au rationnement des doses. Maintenant que les vaccins arrivent, enfin, en grande quantité, l’accès aux doses doit être facilité pour la vaccination dans les cabinets. Mais, au sommet de l’État, ce sujet n’intéresse pas encore… C’est dommage, car c’est le moment de donner un grand coup de collier pour construire rapidement l’immunité collective qui nous manque pour freiner les variants. Dr Philippe Vermesch Président du SML

Rejoignez le SML

Un accompagnement et de nombreux services et avantages

Tout à ses patients, surchargé de tâches administratives, le médecin dispose de peu de temps pour se défendre et faire valoir ses droits. Cette défense, il la trouve dans le syndicalisme. Par ailleurs, ce n’est qu’unis dans un syndicat que les médecins peuvent améliorer leurs conditions de vie et de travail. C’est le syndicat qui est l’interlocuteur des Pouvoirs publics. C’est le syndicat qui négocie les conditions d’exercice avec l’assurance maladie ainsi que le montant des honoraires des médecins. Votre syndicat vous tient informé en permanence des différentes mesures et décisions touchant directement ou indirectement vos conditions d’exercice. Enfin, il met au point une offre de formation continue adaptée à vos besoins. Cinq raisons au moins de rompre son isolement et de rejoindre les rangs du SML.

  • Être défendu
  • Connaître et faire valoir ses droits
  • Être informé
  • Rompre l’isolement
  • Se former
Retourner en haut