Les articles du SML

Lors de l’examen du projet de loi de « vigilance sanitaire », les députés ont approuvé l’article 1 qui prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022, et l’article 2 qui permet au gouvernement de prolonger le dispositif de pass sanitaire.

Un tiers seulement de la population éligible aurait reçu une troisième dose de vaccin un mois et demi après le début de la campagne en direction des plus de 65 ans et des personnes à risque.

Le déremboursement des tests de confort pour obtenir son pass sanitaire a eu des effets bénéfiques. Alors que le nombre de primo-injections diminuait, il est reparti à la hausse avec 200 000 doses par semaine.

L’employeur n’est pas tenu de rembourser les tests virologiques à ses salariés, telle est la position du ministère du Travail, estimant que ces tests ne sont pas des frais professionnels.

Le Royaume-Uni subit une nouvelle vague de Covid, enregistrant entre 30 000 et 40 000 contaminations et une centaine de décès par jour. Le taux d’incidence y est presque dix fois plus élevé qu’en France.

La campagne de vaccination contre la grippe est partie, dès lundi dernier dans les Ehpad et dès vendredi dernier en ville.

Le CESU vous aide à vous organiser en toute sérénité. Le CESU est aussi le moyen de paiement de prestations de services à la personne telles que la garde d’enfants, l’assistance aux personnes en situation de fragilité, l’aide aux aidants…

Le ministre de la Santé a défendu le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2022 devant la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale. Pour Olivier Véran, il s’agit d’un texte « concentré, pas trop encombré d’articles technos… ».

L’article 40 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale passe mal auprès des ophtalmologistes. Cet article délègue totalement la prescription de lunettes et de lentilles aux orthoptistes ainsi que le dépistage de l’amblyopie chez les enfants de 9 à 15 mois, et des troubles réfractaires chez les enfants âgés de 30 mois à 5 ans.

La production de masques devrait être relocalisée en France et une filière de recyclage créée.

Retourner en haut